Compte-rendu : Semi-Marathon de Paris

Hier avait lieu la 23ème édition du Semi-Marathon de Paris. Il s’agissait de ma 6ème participation depuis 2009, sans compter celle de l’année dernière où j’ai du déclarer forfait à cause de mon genou.
Un 6ème Semi-Marathon réalisé en un temps record de 1h 47min et 46sec, dont je suis très contente! Retour sur cette journée rythmée.
 
avant_depart

Avant le départ :
Lever de bonne heure! Mon petit déjeuner d’avant course m’attend et j’ai surtout 50min de transport pour rejoindre Vincennes. J’ai la chance d’avoir mon frère et ma belle-soeur qui habitent sur place. 1 point de RDV non négligeable qui me permet d’y déposer mes affaires, de me préparer sans stress…
Après avoir retrouvé ma team composée d’amies et partenaires d’entraînements (Marie, Laure et Audrey) ainsi que de mon frère et mon papa (chez nous la course à pied c’est de famille) et après avoir fait quelques photos-souvenirs, nous partons rejoindre le SAS de départ! SAS Violet, 1h45!

Il fait beau, pas très froid et il règne comme chaque année une bonne ambiance. Des runners de tout âge, de toute nationalité, réunis pour vivre la même expérience. Cette année, j’ai trouvé qu’il y avait encore un peu plus de participantes. 14 495 femmes sur les 43 500 inscrits venues célébrer à leur manière, la Journée internationale des femmes!

Sorry... What did you say? Who run the World?
Sorry… What did you say? Who run the World?

Pour ma part je suis assez détendue, même si cette année je vise un temps. Je sais que je suis entraînée, j’ai les jambes pour mais j’ai toujours une part de doutes cachée dans un coin de ma tête! Mais bon, pas de pression! Ma musique, ma montre et ma dosette de sucre! J’ai tout ce qu’il faut. Enfin presque…
Après les problèmes physiques de l’année dernière, une préparation (rigoureuse) en cours pour le marathon de Paris et une motivation retrouvée, c’est jouable!
Je souhaitais vraiment battre mon record de 2012 et descendre sous la barre des 1h49’18’’. L’objectif sera atteint non sans mal! Résultat d’un beau travail d’équipe!

 
Le départ est donné!
Après plusieurs éditions dans un sens, cette année retour au sens initial.
« Un parcours plus roulant pour un nouveau défi! » Plus roulant oui, sur les 2 premiers tiers! Le dernier tiers s’avèrera plus pointilleux, avec des faux plats montants et de grandes allées sous le soleil qui commence à bien cogner.
10h00, départ officiel de la course. Nous sommes 35 314 participants à prendre le départ! Les pros s’élancent et sont déjà loin lorsqu’à 10h25, notre tour arrive!
Nous partons de Vincennes par l’Avenue Dausmenil et rejoignons la place de la Nation en peu de temps. Les 5 premiers kms sont courus à bon rythme en moins de 25min. Je sais qu’il faut gagner du temps sur la 1ère moitié plus facile et plus roulante que la 2nde. Je suis avec Marie, tout va bien! J’impose le rythme, à 4’50 » d’allure moyenne!
Bastille, Hôtel de ville, les 5kms suivants sont courus encore plus vite : 24’32’’ soit 12,23 km/h. Il commence à faire chaud, et je ne néglige aucun ravitaillement. Il faut boire.
Arrivée au 13ème km je commence à ressentir le contre-coup de notre vitesse. Il fait chaud, j’ai bien bu oui, mais je n’ai pris qu’une dosette… Erreur!!
Bastille repassée, je suis rue de Charenton, et j’aperçois la côte! La 2nde partie de la course commence alors… Marie prend le relais. Son point de côté passé, elle joue à son tour le rôle de lièvre. Je tiens tant bien que mal, voyant les temps de passages augmenter à chaque km…
15ème km : 1h15’13’’! Pas encore catastrophique mais je ne dois pas perdre trop de vitesse. Je sers les dents, le mental prend le dessus! Il faut car le soleil tape et je n’ai plus de sucre sur moi. Après l’avenue de Gravelle et la petite côte qui amène à l’hippodrome, je commence à retrouver du jus. J’allonge ma foulée et les temps de passage commencent à diminuer! La dernière ligne droite sera longue. Marie qui m’accompagne jusqu’au bout, s’octroie un sprint à quelques mètres de l’arrivée! Une victoire personnelle bien méritée !

Ligne d'arrivée du Semi-Marathon de Paris
Ligne d’arrivée du Semi-Marathon de Paris

 
A l’arrivée, je termine en 1h47’46’’. J’ai atteint mon objectif malgré une erreur de débutante! Au classement, je suis 10 102ème sur 34 879 classés et 683ème de ma catégorie sur 7523 femmes séniors ! Une belle victoire personnelle et surtout une belle réussite collective!

Cette course aura été ma meilleure performance depuis longtemps. L’ancienne compétitrice que j’étais a refait surface hier.
J’enchaîne les courses Parisiennes depuis près de 7ans maintenant (20km, Paris-Versailles, Semi-Marathon et Marathon) et je cours avant tout pour me faire plaisir et relever quelques défis, notamment en ce qui concerne le marathon! Mais je ne vise plus la vitesse ou « la gagne », comme je le faisais lors de mes années Triathlon!
Aujourd’hui, à un niveau différent, j’ai retrouvé cette envie de faire mieux, de battre un temps et d’aller encore plus loin!
J’ai néanmoins négligé un point important. Mon ravitaillement personnel! Une erreur de débutante qui aurait pu me pénaliser davantage… et/ou me faire tomber en hypoglycémie!
Malgré cela, je suis finisher de mon 6ème Semi-Marathon de Paris! Et probablement le dernier… Les courses parisiennes commencent à être victime de leur succès et à prendre la grosse tête d’un point de vue tarifaire! Les pré-inscriptions pour le Semi-Marathon de 2016 ont été annoncées à 49€… A titre de comparaison : j’ai payé mon inscription en 2009, 30€. En 2014, nous étions déjà à 40€… Une augmentation des prix qui me donnent des envies d’aller voir ailleurs!

 
Un bilan plus que positif :
21,1 km parcourus sous un beau soleil, dans la joie et la bonne humeur! Une organisation particulièrement soignée cette année, entre l’heure de départ précise pour chaque SAS et leur mise en évidence, les petits goodies accompagnant le tee shirt et les panneaux d’encouragement plus présents tout au long du parcours! Un grand Merci à ma famille et à mon chéri d’être venus m’encourager car mine de rien ça fait toujours plaisir et ça me boost!
Toutes les conditions étaient réunies pour réaliser une belle performance, personnelle, basée sur l’entraînement, la rigueur et la motivation mais aussi une performance collective ! La course à pied n’est pas uniquement un sport individuel. J’en ai encore eu la preuve ce week-end, croisant des couples, des copines qui courraient ensemble, se motivant mutuellement et franchissant la ligne d’arrivée, main dans la main!

nous_depart
Merci à ma Crackers d’avoir été là et de m’avoir soutenue! Grâce à toi, j’ai réalisé un beau chrono, et j’en suis fière!

En attendant on ne lâche rien, le marathon approche! J-33!

5 comments on “Compte-rendu : Semi-Marathon de Paris”

  1. Bravo tu as fait un super temps !! ça doit être sympa de le faire à plusieurs, j’en aurais bien eu besoin à certain moment 😀
    Punaise j’imaginais pas que le tarif avait autant augmenté… je l’ai fait cette année parce que j’avais eu la chance de gagner un dossard mais c’est sur que sinon c’est vraiment trop cher !
    Bon courage pour le marathon !

    1. Merci!! Oui c’est tjs plus sympa (je trouve) de prendre le départ d’une course à plusieurs. Plus motivant aussi 😉 Et oui en ce qui concerne les prix, A.S.O se fait bien plaisir. Mais ce n’est pas nouveau. Pour le marathon c’est pareil, le prix du dossard entre 2012 et 2015 a augmenté de 40€… Je te laisse imaginer! Pour ça que je vais aller voir ce qu’il se passe un peu en France et notamment à Lyon! Le semi du mois d’Octobre me tente bien!

      1. ah mais du coup le semi de Lyon c’est aussi ASO qui organise ^^ mais heureusement pour l’instant on est encore loin des tarifs parisiens !
        Je le ferais surement aussi.

        1. Ah ah oui j’ai vu ça après t’avoir répondu! Après ils sont chers mais l’organisation des courses est souvent bien pensée… Mais bon de là à augmenter les prix chaque année…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.